Espaces aériens

Espaces aériens en Nouvelle Calédonie

Chaque État est souverain dans la gestion de l'espace aérien situé au-dessus de son territoire dont les limites sont fixées à 12 NM (miles marins) des côtes.

Après la deuxième guerre mondiale, l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale créée par l'ONU a réparti, avec leur accord, l'espace aérien international entre les États. Ces zones sont appelées FIR (Flight Information Region).

Dans la région Pacifique, la France s'est vu octroyer la gestion de la FIR Tahiti alors que la gestion de la FIR Nadi qui couvre entre autres Fidji, Wallis-et-Futuna, la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu a été accordée à Fiji.

Chaque État assurant la gestion de la FIR peut déléguer une partie de celui-ci à un autre État. La France assure donc par délégation la gestion d'un secteur de la FIR Nadi appelé Secteur Nouvelle-Calédonie, tout comme le Vanuatu pour le secteur Vanuatu.

Lors de la refonte complète de la réglementation de la circulation aérienne en 1992 puis en 2004, la Nouvelle-Calédonie a subdivisé l'espace délégué en espaces aériens où sont rendus les différents services de la circulation aérienne.
Ces services sont :

  • Le service de contrôle,
  • Le service d'information de vol,
  • Le service d'alerte.


Les espaces où sont rendus la totalité des services, sont appelés espaces aériens contrôlés de classe A ou D. Ces espaces doivent englober la totalité des trajectoires des aéronefs qui volent selon les règles de vols aux instruments. Par conséquent, les dimensions de ces espaces forment une structure en champignon :

  • Aux abords des aérodromes : une (ou plusieurs) Zone de Contrôle d'Aérodrome (CTR) qui commence de la surface du sol ou de l'eau et s'élève à une altitude permettant d'assurer la sécurité des vols,
  • Au-dessus de ces zones, une (ou plusieurs) Zone de Contrôle Terminale (TMA) qui se termine à la limite de l'espace délégué par Fidji à la France soit 24 500 pieds (7 500 mètres).


Le reste des espaces est de l'espace de classe G dans lesquels seuls les services d'information et d'alerte sont rendus.
Les pilotes d'aéronefs en fonction de l'altitude lue sur leur altimètre et de leur position savent à tout moment dans quelle classe d'espace ils évoluent.

Cacher la description

Espaces aériens

Flight Information Region FIR Nandi
Consulter l'ensemble de la photothèque
Actualité
Présentation de la DAC

Qui sommes-nous ? Les missions de la Direction de l’Aviation Civile (DAC) en Nouvelle-Calédonie relèvent à la fois de...

Lire l'article
Réalisation SCSI / SkaZy